Tout savoir sur l'immobilier

Comment bien négocier son prêt immobilier ?

Comment bien négocier son prêt immobilier ?

Vous voulez savoir comment négocier votre prêt immobilier ? Vous avez raison, car la négociation d’un prêt immobilier ne se fait pas au hasard. Et ce, même si les taux d’intérêt revendiqués par les banques sont de plus en plus bas. En effet, ils ont atteint un niveau historiquement bas afin de réduire les coûts d’un prêt bancaire. Cependant, pour être sûr d’obtenir un prêt rapidement et à un taux encore plus bas, quelques astuces doivent être appliquées, avant et pendant la demande de prêt. Découvrez dès maintenant comment obtenir un prêt immobilier auprès de l’établissement de crédit de votre choix !

La première chose à faire est de se renseigner sur les possibilités de financement disponibles sur le marché. Pour ce faire, vous pouvez utiliser l’un des nombreux services en ligne qui proposent des prêts pour l’achat d’un logement ou qui vous aident même à déterminer le montant qui vous sera nécessaire (par exemple : https://www.bbcreditcardinfo.com/mortgage-calculator). Ces services vous aideront à comparer les différentes offres afin que vous puissiez choisir exactement ce qui vous convient le mieux !

Après avoir trouvé le type de prêt qui répond le mieux à vos besoins (en comparant les différentes offres), il est temps de commencer à faire une demande !

Mais avant de demander un prêt, quel qu’il soit, assurez-vous que tous les documents sont prêts…

Avant de demander un prêt auprès d’un établissement de crédit, il faut penser à soigner son profil d’emprunteur. En effet, si vous voulez être sûr d’obtenir un prêt immobilier, vous devez le préparer des mois à l’avance. Ainsi, dès que vous pensez à demander un prêt, veillez à maintenir votre compte bancaire en bonne santé pendant les 3 voire 6 mois qui précèdent le dépôt de votre demande. En effet, les banques prennent en compte votre situation financière avant de vous accorder le prêt que vous demandez. Par ailleurs, vous devez également préciser votre situation familiale et la solidité de votre projet immobilier. Si vous souhaitez acheter pour louer un bien immobilier, n’hésitez pas à le préciser dans votre dossier, en plus des biens dont le bien peut bénéficier. De plus, montrez votre rigueur dans la présentation de votre dossier en n’omettant aucun détail et en fournissant les nombreux justificatifs indispensables à la souscription d’un crédit.

Les principales raisons pour lesquelles les gens ont du mal à gérer leurs finances sont le manque de planification et de mauvaises compétences en matière de gestion de l’argent. Si ces compétences ne sont pas développées très tôt, il faudra des années pour les corriger et c’est pourquoi il est important pour les jeunes adultes d’apprendre ces compétences dès maintenant.

Avant de contracter un prêt auprès d’une banque, assurez-vous d’avoir une épargne qui couvrira au moins les frais de l’opération (frais de notaire et frais administratifs). Vous montrerez ainsi à la banque que vous êtes sérieux et elle sera plus encline à vous accorder le montant nécessaire à la réalisation de votre projet !

L’idée est de faire bonne impression et d’assurer à la banque que vous êtes un emprunteur irréprochable. L’emprunt étant avant tout une relation de confiance, assurez-vous que votre interlocuteur pense que vous êtes un bon investissement et qu’avec vous, il n’aura aucun souci de remboursement et encore moins de retard dans ses mensualités. Faites également mention de votre stabilité financière et de votre ancienneté dans votre emploi. Par ailleurs, avant de contracter un prêt auprès d’une banque, assurez-vous qu’aucun obstacle ne se dresse sur votre chemin pour obtenir ce type de financement (pas de jugement ou de dettes).

Le courtier immobilier est un professionnel qui vous aidera à trouver le meilleur prêt au taux le plus bas. Sa plus grande force : faire jouer la concurrence entre les établissements afin de vous trouver un prêteur rentable et moins cher. En effet, même si les taux des prêts atteignent un niveau historiquement bas, il est toujours possible de négocier le taux. Et le courtier immobilier est le mieux placé pour négocier pour vous. En effet, le courtier est un professionnel de la finance et il vous soutiendra afin d’obtenir les meilleures conditions pour votre prêt. En tant qu’intermédiaire entre la banque et l’emprunteur, le courtier travaille dans l’intérêt de ce dernier. Ainsi, il l’aide à monter son dossier de prêt, mais aussi, à optimiser les coûts du prêt. De plus, il vous fait gagner du temps, en réalisant pour vous certaines opérations telles que la démarche et la comparaison de différentes offres !

Troisièmement, vous devez faire attention aux frais supplémentaires que vous pouvez avoir à payer ou non. Avant de souscrire à un prêt immobilier, il faut savoir que l’intervention d’un courtier vous permet de ne pas payer de frais de dossier à la banque. De plus, le courtier reçoit également des commissions de la banque, il ne demandera donc pas de frais supplémentaires à son client. Cependant, il existe des établissements de courtage “payants”. Ainsi, ils prélèvent un pourcentage de 1 à 1,5% du montant du prêt auprès de l’emprunteur. Dans ce cas, il sera payé deux fois pour une seule opération de crédit. Soyez donc vigilant dans le choix de votre courtier !

En plus de ces informations sur les prêts immobiliers, nous voulons également vous dire comment choisir un expert qui vous aidera dans cette démarche et s’assurera que tout se passe comme prévu et attendu.

Lorsque vous contractez un prêt, il est indispensable de disposer d’une garantie en cas d’insolvabilité.

Cependant, le type d’assurance que vous souscrivez déterminera en grande partie le montant des mensualités que vous aurez à payer, mais aussi le TAEG (taux annuel effectif global). Ainsi, les professionnels rappellent qu’une assurance emprunteur est moins rentable qu’une délégation d’assurance. En effet, avec un taux de crédit qui se veut d’un coût bas record, l’assurance de prêt auprès d’une banque coûte largement plus cher qu’une délégation d’assurance. La première coûte presque deux fois plus cher que la seconde ! Il y a de quoi faire la différence !

Lorsque vous recherchez un prêt, il y a quelques éléments clés à garder à l’esprit. Tout d’abord, vous devez négocier le taux d’intérêt de votre prêt. Mais ne vous arrêtez pas là – négociez les autres termes du contrat de prêt. Certaines clauses du contrat méritent toute votre attention. C’est le cas de l’absence de pénalités en cas de remboursement anticipé du prêt. D’autre part, essayez d’obtenir des délais ajustables. Par ailleurs, il est également possible de négocier une clause limitant les IRA (Indemnités de Remboursement Anticipé), voire les supprimant, sous certaines conditions. Cette suppression est souvent subordonnée à la revente du logement. Enfin, il est également possible de renégocier le taux de votre prêt. C’est notamment le cas si vous avez déjà eu un prêt, mais à un taux beaucoup plus élevé (0,70 point de différence).

Négocier son propre prêt peut être plus difficile qu’il n’y paraît.

Bien que vous puissiez négocier vous-même un taux d’intérêt plus bas avec la banque, il est toujours préférable de demander l’aide d’un professionnel du crédit. Un courtier immobilier en Auvergne-Rhône-Alpes peut négocier le taux de votre prêt, mais aussi vous conseiller sur le type d’assurance à souscrire et négocier avec l’établissement d’assurance. Vous souhaitez entrer en contact avec un courtier professionnel et expérimenté dans la région Auvergne-Rhône-Alpes ? Contactez nous directement pour obtenir nos recommandations en fonction de votre ville cible ! Notre équipe réactive est à votre disposition pour toute information complémentaire.

 

Comment bien négocier son prêt immobilier ?

Michelle

Michelle est agent immobilier senior. Elle intervient dans différents établissements pour dispenser des cours aux BTS Professions immobilières. Elle aime les voyages et le jardinage.