La Papouasie-Nouvelle-Guinée et la société française Total signent un accord fiscal pour le projet de GNL en Papouasie

TipRanks

3 actions à fort dividende avec un rendement d’au moins 9% ; BTIG dit “Achetez”.

Quelle est l’importance des dividendes pour les bénéfices d’un investisseur en actions ? Le 15 octobre 2007, le gourou de l’investissement John Bogle a exposé les faits devant l’Autorité de régulation du secteur financier (FINRA) : “Au cours des 81 dernières années… les revenus de dividendes réinvestis ont représenté environ 95 % du rendement composé à long terme des entreprises du S&P 500. Ces chiffres stupéfiants semblent exiger que les fonds communs de placement mettent en évidence l’importance des revenus de dividendes”. En d’autres termes, les dividendes sont donc assez importants ! Bien sûr, à l’heure actuelle, le titre moyen du S&P 500 ne rapporte qu’environ 2 % de dividendes, ce qui n’est pas beaucoup. Mais si vous voulez faire mieux que cela, le secteur des FPI est un excellent endroit pour commencer votre recherche de titres à haut rendement en matière de dividendes. Les REIT sont des sociétés qui acquièrent, possèdent, exploitent et gèrent des portefeuilles immobiliers, généralement une combinaison de biens immobiliers résidentiels ou commerciaux, ou les prêts hypothécaires et titres adossés à des créances hypothécaires qui leur sont associés. La législation fiscale exige que ces sociétés reversent leurs bénéfices directement aux actionnaires, et la plupart d’entre elles choisissent les dividendes comme moyen de conformité, ce qui se traduit par des rendements de dividendes souvent élevés dans tout le secteur. La pandémie de COVID, qui s’est lentement atténuée, a été dure pour les gestionnaires immobiliers, car les locataires ont eu du mal à payer les loyers et les propriétaires à louer les locaux vacants. Cependant, l’analyste de BTIG Tim Hayes estime qu’il y a des raisons de rester optimiste sur les propriétés de la CRE en particulier. “Bien que nous reconnaissions les vents contraires aux fondamentaux de l’immobilier commercial (CRE) et le risque potentiel pour les capitaux propres/la capacité bénéficiaire, nous pensons qu’il y a plusieurs raisons d’être constructif, en particulier avec le secteur qui se négocie avec une décote par rapport aux niveaux historiques et qui offre des rendements de dividendes attrayants avec de larges écarts par rapport aux taux de référence”, a commenté M. Hayes. Dans ce contexte, nous avons ouvert la base de données TipRanks pour obtenir les dernières statistiques sur les choix de CRE de M. Hayes. Il s’agit de titres sur lesquels l’analyste a lancé des notations d’achat, en soulignant leur rendement élevé en dividendes. Nous parlons ici d’au moins 9 %. Ares Commercial Real Estate (ACRE) Le premier choix de dividende que nous examinons est celui d’Ares Commercial Real Estate, une société spécialisée dans le secteur des prêts hypothécaires à l’immobilier commercial. Ares possède un portefeuille diversifié – comprenant des bureaux, des appartements, des hôtels et des propriétés à usage mixte – principalement dans le sud-est et l’ouest du pays. La société a investi plus de 2 milliards de dollars dans 49 prêts distincts, dont 95 % sont des prêts hypothécaires de premier rang. Fin octobre, la société a publié ses résultats du troisième trimestre de l’année en cours (dernier trimestre déclaré), avec 22,4 millions de dollars de recettes totales, soit un gain de 13 % par rapport à l’année précédente. Le bénéfice de 45 cents par action ordinaire a augmenté de 40 % par rapport à l’année précédente. De plus, Ares a clôturé une obligation de prêt garanti par l’immobilier commercial de 667 millions de dollars, avec un financement renforcé sur 23 prêts de premier rang. Sur le plan des dividendes, Ares a déclaré en décembre son dividende du 4ème trimestre de l’année en cours. Le paiement, à 33 cents par action ordinaire, a été versé le 15 janvier – et est entièrement couvert par les niveaux de revenus actuels. Aux taux actuels, le dividende s’élève à 1,32 dollar par an et donne un rendement impressionnant de 10,50 %. Parmi les taureaux se trouve Hayes, qui a écrit : “Nous pensons que les actions d’ACRE sont injustement escomptées par rapport à d’autres mREIT commerciaux, étant donné le fort parrainage d’Ares, un bilan très sain et une exposition limitée aux actifs à risque”. Selon lui, cela laisse la société “bien placée pour faire face aux vents contraires de COVID-19”. En accord avec ces commentaires, Hayes évalue ACRE comme un achat, et son objectif de prix de 13,50 $ implique une hausse de 10 % par rapport aux niveaux actuels. (Pour voir les antécédents de Hayes, cliquez ici) Un seul autre analyste a publié un récent rapport ACRE, qui attribue également à l’action une note d’achat, ce qui fait que le consensus de l’analyste est ici un achat modéré. Les actions sont cotées à 12,28 $, et leur prix moyen cible de 12,75 $ laisse entrevoir une croissance modeste de 4 %. (Voir l’analyse des actions ACRE sur TipRanks) KKR Real Estate Finance Trust (KREF) Ensuite, nous avons KKR, qui opère dans le secteur de l’immobilier commercial, avec près de la moitié de ses avoirs dans les États de New York, Illinois, Pennsylvanie et Massachusetts. La société possède et finance des propriétés commerciales ; 83 % de ses activités concernent des appartements et des bureaux situés dans des zones urbaines recherchées. La qualité de KKR est visible dans les résultats trimestriels de la société. La position de liquidité était solide – KKR a déclaré disposer de 700,6 millions de dollars à la fin du troisième trimestre de l’année 20, le dernier trimestre déclaré. Le BPA de 56 cents a augmenté de 7 % par rapport au trimestre précédent, et de 36 % par rapport à l’année précédente. Une autre preuve de la bonne santé de KKR est apparue début janvier, lorsque l’entreprise a annoncé qu’elle avait clôturé 7 nouveaux prêts commerciaux au quatrième trimestre, pour un total de 565,4 millions de dollars. Ce niveau d’activité est un signe clair que KKR se remet de la crise économique liée à la pandémie. Ces bases solides ont permis à l’entreprise de maintenir son dividende, qui est fiable depuis quatre ans maintenant. La dernière déclaration en date, faite en décembre, portait sur un dividende de 43 cents par action ordinaire, qui a été versé à la mi-janvier. Ce taux donne un paiement annuel de 1,72 $ par action ordinaire, et un rendement robuste de 9,7 %. En ce qui concerne le KREF, M. Hayes est très impressionné par le retour de la société vers une activité de montage de prêts proactive, déclarant : “Nous considérons que l’activité de montage du 4ème trimestre de l’année en cours est conforme à la production pré-pandémique, et démontre un passage de la “défense” à l'”offensive”, car l’activité de transaction a repris et les marchés financiers restent accommodants. Nous prévoyons un déploiement accru de capitaux pour soutenir la capacité bénéficiaire et la couverture des dividendes, et pourrait éventuellement justifier une augmentation du dividende à mesure que les perspectives macroéconomiques s’améliorent”. À cette fin, Hayes donne au KREF un Buy et fixe un objectif de prix de 19,50 $ qui indique une croissance d’environ 6 % par rapport aux niveaux actuels. (Pour voir le bilan de Hayes, cliquez ici) Wall Street a gardé le silence sur tout ce qui concerne le KREF, et la seule autre étude récente recommande également un Buy. Le seul autre examen récent recommande également l’achat. L’ensemble du titre a une note consensuelle d’achat modéré. Le prix moyen cible est de 19,26 et implique une hausse modeste de 5 %. (Voir l’analyse du titre KREF sur TipRanks) Starwood Property Trust (STWD) Pour le troisième titre de la liste de choix de Hayes, nous nous tournons vers Starwood, une société de placement immobilier commercial qui possède un portefeuille varié de prêts hypothécaires de premier rang et de prêts mezzanine, de l’ordre de 50 à 500 millions de dollars. La société est présente aux États-Unis et en Europe, sa capitalisation boursière est de 5,9 milliards de dollars et elle possède des bureaux à New York, Londres et San Francisco. Le portefeuille haut de gamme de Starwood lui a permis de réaliser de solides bénéfices, même pendant la “récession corona” de 2020. La société a enregistré 152 millions de dollars de bénéfices GAAP pour le troisième trimestre de 2020, soit 53 cents par action, ce qui représente des gains de 8 % par rapport à la même période de l’année précédente et de 6 % par rapport à l’année précédente. Dans ce contexte, nous pouvons noter le dividende de la société, qui est resté stable à 48 cents par action pendant plus de deux ans. La dernière déclaration a été faite en décembre, et le dividende a été versé le 15 janvier. Au taux actuel, il s’annualise à 1,92 $ et le rendement est de 9,23 %. Une fois de plus, il s’agit d’une action que M. Hayes recommande d’acheter. “Nous considérons STWD comme l’une des rares “blue chips” dans le secteur commercial du mREIT, compte tenu de sa taille, de sa liquidité, de son équipe de direction de premier plan, de son solide bilan et de sa plate-forme d’investissement diversifiée qui a toujours généré des rendements des capitaux propres plus élevés que ceux de ses pairs. À cet effet, STWD est l’une des rares sociétés commerciales qui n’a ni restructuré son passif avec des capitaux de sauvetage coûteux ni réduit ses dividendes depuis le début de COVID-19″, a déclaré M. Hayes. Dans l’ensemble, il y a peu d’action dans la rue en faveur de STWD en ce moment, avec seulement un autre analyste qui se penche sur les perspectives de la société. Une notation supplémentaire “Buy” signifie que STWD est qualifiée d’acheteur modéré. Cependant, le prix moyen cible de 21 dollars suggère que les actions resteront dans une fourchette de prix limitée dans un avenir prévisible. (Voir l’analyse des actions de STWD sur TipRanks) Pour trouver de bonnes idées pour négocier les actions de dividendes à des valeurs attrayantes, visitez le site Best Stocks to Buy de TipRanks, un outil récemment lancé qui réunit toutes les informations de TipRanks sur les actions. Avertissement : Les opinions exprimées dans cet article sont uniquement celles des analystes présentés. Le contenu est destiné à être utilisé à des fins d’information uniquement. Il est très important de faire votre propre analyse avant d’investir.

En savoir plus sur les prix immobilier