La veille urbaine du 1er février 2021

Le CNCC appelle le gouvernement à mettre en place sans délai un plan d’aide « à la hauteur des enjeux »

Alors que le Premier Ministre a annoncé vendredi la fermeture des centres commerciaux de plus de 20 000 mètres carrés, dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de COVID-19, le Conseil national des centres commerciaux a fait savoir dans un communiqué de presse que « la balle est dans le camp du gouvernement : il dispose des outils nécessaires pour sauver la filière et ses emplois. » Le CNCC appelle ainsi l’exécutif à « mettre en place sans délai une réponse ambitieuse et à formuler un plan d’aide à la hauteur des enjeux en prenant en charge l’intégralité des loyers et charges dus durant ce troisième confinement des centres commerciaux. » Bruno Le Maire, ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance, a précisé ce week-end les mesures de soutien dont bénéficieront les commerces fermés : fonds de solidarité renforcé, avec un droit d’option entre la compensation de perte de chiffre d’affaires jusqu’à 10 000 € ou l’indemnisation de 20 % du chiffre d’affaires plafonné à 200 000€ par mois. Pour les commerces en réseaux, particulièrement les grandes enseignes intégrées « pour lesquelles les 200 000 € de compensation seraient insuffisants », le dispositif de couverture de 70 % des charges fixes leur sera ouvert. Les commerces fermés bénéficieront par ailleurs de l’activité partielle sans reste à charge ainsi que de l’exonération des cotisations patronales et de l’aide au paiement des cotisations salariales. Enfin l’ensemble des autres dispositifs exceptionnels de financement restent à disposition des entreprises, en particuliers les prêts garantis par l’Etat.

Bouygues Bâtiment IDF désigné lauréat pressenti pour réaliser la transformation de la gare du Nord

(©Valode et Pistre)
Dans la continuité des étapes administratives et un mois après le dépôt du permis de construire modificatif, StatioNord a désigné Bouygues Bâtiment Ile-de-France « constructeur pressenti », au terme d’une procédure d’appel d’offres, pour mener à bien le projet de transformation de la Gare du Nord. Cette nouvelle étape doit permettre d’ouvrir une phase d’étude, puis de donner le coup d’envoi des travaux « d’envergure ». StatioNord souhaite un chantier exemplaire. L’entité indique placer les sujets suivants « au cœur de ses préoccupations : le maintien de l’ensemble des accès et des cheminements dans la gare ; un planning opérationnel précis et des horaires adaptés ; un modèle de construction ayant recours aux filières sèches ; des aires de livraison et une plateforme déportée ; la réduction des nuisances acoustiques ; la propreté de l’espace publique. » Bouygues Bâtiment Ile-de-France doit par ailleurs réaliser un bâtiment bas carbone.

Bretagne Services Logistiques prend à bail un entrepôt de 19 158 m² à Torcé

Bretagne Service Logistiques (BSL, groupe Dimotrans), vient de prendre à bail auprès de la SARL Titan, un entrepôt logistique de classe A de 19 158 m², avec un bail 3/6/9, et sous-loue une cellule de 6 261 m² à la société Elvetis (grossiste répartiteur en produits vétérinaires auprès des professionnels de la santé animale), dans le cadre d’un bail dérogatoire de 36 mois. L’entrepôt est situé dans la ZA du Haut Montigné, à Torcé (35). Cushman & Wakefield à Rennes conseillait preneurs et bailleurs, pour les deux opérations.

La MACSF s’offre le 16 avenue George V à Paris 8e

Le groupe d’assurance MACSF vient d’acquérir l’immeuble de bureaux du 16 avenue George V à Paris 8e auprès d’Allianz Real Estate. Cet ensemble immobilier, entièrement restructuré en 2019, développe 6 500 m² (plus de 5 000 m² de bureaux ainsi que deux commerces indépendants en pied d’immeuble). La totalité des bureaux sont loués à Givenchy « et les commerces ont des locataires de renom ». Tous sont soumis à des baux institutionnels longs. Construit en 1884 sur les plans de l’architecte Paul-Casimir Fouquiau, et restructuré en 2019, cet immeuble reçoit plusieurs labels et certifications : HQE Rénovation niveau exceptionnel, Breeam, BBC Effinergie, Ready 2 Services (R2S) et Well niveau Gold. « Cet achat du 16 avenue George V vient rajeunir le patrimoine de placements tertiaires que nous détenons et renforce nos positions défensives, commente Nicolas Lepère, directeur immobilier de la MACSF. Il permet aussi de répondre à la politique d’investissement responsable du groupe MACSF car cet immeuble respecte les normes les plus strictes en matière environnementale et énergétique. Des acquisitions similaires pourront être décidées en 2021 en fonction des opportunités de marché. » La transaction a été effectuée par la société Flabeau, dans le cadre d’un mandat co-exclusif avec CBRE Conseil & Transaction. MACSF était conseillée par le cabinet Gide et Lexfair Notaires.

PGIM Real Estate finalise la cession de l’immeuble Square à Paris 8e

(©D.R.)
PGIM Real Estate a vendu Square, immeuble de bureaux de 7 000 m² situé 7 rue de Téhéran à Paris 8e. L’ensemble avait été acquis en septembre 2018 dans le cadre de la stratégie d’investissement value-add discrétionnaire de la filiale de Prudential Financial. Fin 2018, les équipes de PGIM Real Estate ont précommercialisé l’actif en signant un bail investisseur de longue durée avec August Debouzy. Un programme de rénovation a par ailleurs été lancé à l’automne 2019. L’actif, certifié HQE Très Performant et BREEAM Very Good, a été mis à la disposition du locataire en juillet 2020. La vente de Square a été signée en juin 2020 au sortir du premier confinement, au profit d’un investisseur institutionnel français, stipulait différentes conditions suspensives dont la réception des travaux et la mise à disposition de l’immeuble au locataire, la prise d’effet du bail, et l’achèvement des travaux d’aménagement par l’utilisateur. PGIM Real Estate était assisté dans le cadre de cette vente par CBRE, JLL et De Pardieu Brocas Maffei. Les travaux de restructuration ont été exécutés avec l’aide de Builders & Partners.

Perial AM signe Cap Sud à Malakoff

Perial Asset Management enrichit le patrimoine de la SCPI PF Grand Paris par l’acquisition de l’immeuble de bureau Cap Sud situé à Malakoff (92) auprès d’AG2R La Mondiale. Il est actuellement occupé par trois locataires pour une durée de bail moyenne de 5 ans. Cap Sud est un immeuble de bureau livré en 2005 d’une surface locative de 4 653 m² répartis en R+4 et comprend 95 emplacements de parking en sous-sol. Perial Asset Management était conseillé dans cette opération par les cabinets Oudot et ABV Legal dans le cadre d’un mandat de vente avec CBRE.

Cofinimmo acquiert 5 sites d’immobilier de santé en Normandie

Cofinimmo a fait l’acquisition de quatre maisons de repos et de soins (EHPAD), dont une est actuellement en cours de construction, et d’une résidence-autonomie, en Normandie. L’investissement total pour les cinq sites s’élèvera à terme à environ 44 M€. Tous les sites sont déjà loués à DomusVi et se trouvent en milieu urbain. Après la livraison de la maison de repos et soins située à Villers-sur-Mer (14), prévue pour fin 2022, les actifs offriront ensemble une superficie totale d’environ 17 300 m² et 344 unités. Pour chacun des cinq sites, un bail de type double net a été signé pour une durée fixe de 12 ans.

Swiss Life AM France obtient le label ISR pour un fonds immobilier dédié à l’Ircantec

Swiss Life Asset Managers France a obtenu le label ISR pour le fonds immobilier, géré pour le compte de l’Ircantec (l’Institution de retraite complémentaire des agents non titulaires de l’Etat et des collectivités publiques). Créé en 2012 cet OPPCI dispose d’un portefeuille immobilier composé de 29 actifs immobiliers en détention directe et des prises de participations avec une stratégie d’allocation diversifiée qui associe des actifs de bureau, de logement, des résidences étudiants des établissements de santé et du tourisme social. Les actifs immobiliers sous gestion représentent près de 800 M€. Le fonds dédié à l’Ircantec est le troisième fonds immobilier géré par Swiss Life Asset Managers France à être labellisé ISR. « D’autres solutions d’investissement le seront dans les prochains mois », indique le communiqué de presse.

Marie Gallas-Amblard nommée directrice de la communication de GPA

Marie Gallas-Amblard a été nommée directrice de la communication de l’aménageur public Grand Paris Aménagement. Elle rejoint ainsi l’équipe du nouveau directeur général Stéphan de Faÿ. Elle succède à Géraldine Ajax, qui occupait ce poste depuis 7 ans, nommée directrice de la marque du groupe Quartus. Marie Gallas-Amblard a occupé les fonctions de directrice de la communication ces 10 dernières années, d’abord chez Inria, l’institut de recherche public en sciences du numérique, puis au ministère de l’Economie et des Finances pour mettre en place et déployer la stratégie de communication de La French Tech puis de l’Agence du numérique. Elle était précédemment en charge de la communication d’Europcar Mobility Group France. Diplômée en histoire et marketing, elle a évolué pendant plusieurs années dans le domaine de l’innovation, et développé en parallèle une expertise sur les sujets de transformation des organisations, et sur la responsabilité sociétale des entreprises.

Carrere désigne trois nouveaux directeurs régionaux

Carrere vient de nommer 3 nouveaux directeurs régionaux : Jérôme Marius en Auvergne-Rhône Alpes ; Antoine Frézouls en Nouvelle-Aquitaine et Guillaume Étienne en Bretagne et Pays-de-la-Loire. Jérôme Marius a passé les 15 premières années de sa carrière auprès du promoteur Ogic dont il a ouvert l’agence d’Annecy (74) en 2005, puis rejoint pendant 5 ans la marque Carré de l’Habitat du groupe alsacien Vivialys en tant que directeur de région. Après avoir travaillé chez Icade puis chez Nexity en tant que directeur d’agence et grands projets, Antoine Frézouls a lancé pour sa part en 2016 Achoris and Fields, où il intervient au sein de diverses sociétés de promotion immobilière comme manager de transition. De formation juridique et commerciale, c’est au sein du groupe Bouygues Immobilier que Guillaume Étienne a démarré quant à lui sa carrière en qualité de développeur foncier. Après 10 années passées dans cette structure, il crée une antenne Les Nouveaux Constructeurs à Nantes avant d’intégrer Carrere.

Olivier Mesmin nommé managing partner du bureau parisien de BCLP avec Constantin Achillas

(©BCLP)
Bryan Cave Leighton Paisner (BCLP) a nommé à la direction de son bureau parisien un binôme composé de Constantin Achillas et Olivier Mesmin. Ce dernier, associé fiscaliste, est arrivé il y a un an avec une trentaine d’avocats qui ont contribué à renforcer les équipes corporate/M&A et droit social, « et à construire des pratiques de haut niveau en immobilier, financement, droit de la concurrence, droit public et environnement et fiscalité. » L’arrivée récente de Pierre Popesco avec son équipe dédiée au secteur immobilier s’inscrit dans cette stratégie de croissance ciblée. « Le rôle du binôme composé de Constantin Achillas et Olivier Mesmin sera déterminant dans la nouvelle phase du développement du bureau et la mise en œuvre de la stratégie globale de la firme visant à consolider son activité sur trois piliers : l’immobilier, le corporate finance et les contentieux complexes », conclut le communiqué.

Edouard Vitry prend la tête du département immobilier au sein du bureau parisien d’Addleshaw Goddard

Addleshaw Goddard ouvre son premier bureau en France. Pas moins de 18 avocats de Bryan Cave Leighton Paisner dirigés par Rémy Blain, associé gérant d’office, rejoindront quatre avocats de l’immobilier de K&L Gates dirigés par Edouard Vitry arrivé chez AG début 2021. Avant de rejoindre Addleshaw Goddard, Edouard Vitry a été associé chez K&L Gates (9 ans), Simmons & Simmons (5 ans) et associé chez Richards Butler (aujourd’hui Reed Smith) (4 ans) où il a dirigé le groupe immobilier.

Zenpark signe le bailleur LMH et ajoute 500 places de stationnement à Lille

Zenpark a remporté l’appel d’offres de Lille Métropole Habitat (LMH) qui a choisi son service Zenpark Pro Share pour rentabiliser les places de stationnement vides présentes dans son parc immobilier. Cette signature représente l’intégration de 35 nouveaux parkings dans le réseau Zenpark à Lille (59) pour un total de 500 places accessibles aux automobilistes et deux-roues.

Vinci remporte le contrat d’aménagement d’ouvrages de service du tronçon sud de la ligne 15 du Grand Paris Express

La Société du Grand Paris a attribué, au groupement composé de filiales de Vinci Construction et de Vinci Energies, les travaux d’aménagement de 17 ouvrages de service situés sur le tronçon sud-est de la ligne 15 du Grand Paris Express. Les travaux, prévus pour une durée de 59 mois, ont démarré en janvier 2021. D’un montant de 65 M€, le contrat porte principalement sur le gros œuvre, la métallerie/serrurerie, l’électricité, la plomberie, ainsi que le chauffage, la ventilation et la climatisation des ouvrages.

François Perrigault et Clémentine Locastro

Estimez votre maison en ligne