La veille urbaine du 9 février 2021

Le groupement de Michel Desvigne chargé de transformer l’Esplanade en Parc urbain à La Défense

Paris La Défense vient de désigner le groupement de maîtrise d’œuvre qui sera chargé de métamorphoser l’Esplanade en un parc urbain de 7 hectares, entre les bassins Agam et Takis. Il s’agit d’une équipe menée par l’architecte paysagiste Michel Desvigne (avec Arcadis, Urban Eco-Scop, Ville Ouverte). La mission du groupement consiste à « imaginer un aménagement cohérent et pérenne des espaces publics de l’Esplanade, en préservant le projet d’origine de Dan Kiley et en s’inspirant des dispositifs expérimentaux et des retours d’expériences collectés auprès des habitants et salariés. » Le groupement devra ainsi renforcer la présence du végétal et de la biodiversité ; adopter une écriture « simple, durable, économe » ; mettre en œuvre une gestion écoresponsable des eaux pluviales ; améliorer les liaisons entre Puteaux et Courbevoie mais aussi entre le dessus et le dessous, améliorer le confort des usagers (ombrage, fraîcheur) ; s’adapter aux nouvelles fonctionnalités comme les mobilités douces. Depuis 2017, des dispositifs de pré-programmation, à l’image de « Nouveaux paysages » récemment mis en place, ont été installés sur l’Esplanade, à même la dalle, dans une optique éphémère et expérimentale.

Emmanuelle Wargon tire un premier bilan de la transformation de bureaux en logements

Le 44 rue Planchat à Paris 20e a fait l’objet d’une transformation de bureaux en logements par Novaxia (©D.R.)
Emmanuelle Wargon, ministre déléguée auprès de la ministre de la Transition écologique, chargée du Logement, a échangé avec l’IEIF, l’Union sociale pour l’habitat, Action logement groupe, la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI) et les grands opérateurs signataires avec l’Etat en 2018 d’une charte d’engagement pour la transformation en logements de 500 000 m² de bureaux en Ile-de-France. Cet échange a été l’occasion d’un bilan des surfaces de logements issus de la transformation de bureaux depuis 2018. Ainsi, en France métropolitaine, 417 000 m² de logements issus de la transformation de bureaux ont fait l’objet d’une demande de permis de construire, dont 110 000 m² dans l’agglomération parisienne (26 %) et 190 000 m² dans les autres grandes agglomérations (46 %). 85 000 m² de logements ont été engagés par les signataires de la charte (sources DGALN sur la base des données SIT@DEL). Par ailleurs, la « Foncière de transformation immobilière », créée en 2020 par Action Logement dans le cadre du Plan d’investissement volontaire, est en négociation pour la création de 101 000 m² de logements, dont 42 000 m² ont été contractualisés. A la suite des mesures prises dans la loi ELAN, une feuille de route associant les pouvoirs publics et les partenaires privés a été dressée pour « améliorer la connaissance du parc de bureaux et de son évolution future ; mettre en place des mesures de simplification pour améliorer le modèle économique de la transformation de bureaux en logement et faciliter les opérations (ces mesures pourront faire l’objet de propositions législatives) ; renforcer la mobilisation des acteurs, en associant les élus des territoires les plus concernés, et en élargissant les partenariats établis sur la base de la charte. » La ministre a également incité les acteurs à se saisir des aides de France Relance, le fonds pour la reconversion des friches doté de 300 M€ et l’aide à la relance de la construction durable (350 M€) pour financer ces opérations.

Katara Hospitality et Accor vont ouvrir un hôtel Maison Delano au 4 rue d’Anjou à Paris 8e

Katara Hospitality a conclu un partenariat avec le groupe Accor pour l’ouverture, prévue en 2022, de Maison Delano Paris. Situé dans le 8e arrondissement, dans un hôtel particulier du XVIIIe siècle, au 4 rue d’Anjou, l’hôtel disposera de 56 chambres et suites, ainsi que d’un restaurant et d’un bar nichés dans la cour historique de l’édifice. L’an prochain, l’établissement sera rénové « et remis au goût du jour pour présenter une esthétique luxueuse et raffinée : majestueux lobby, splendide cour intérieure et chambres aussi lumineuses qu’empreintes de sérénité », précise le communiqué de presse.

AEW signe un immeuble résidentiel rue Condé sur Noireau à Vincennes

AEW a acquis, auprès d’un groupe privé, un immeuble résidentiel situé 2 rue Condé sur Noireau à Vincennes (94) pour le compte de son fonds Residys. Il s’agit d’un immeuble haussmannien mixte élevé en R+6 qui développe une surface totale de 1 308 m². L’actif dispose d’un commerce en pied d’immeuble occupé par une agence immobilière Orpi et d’un local commercial loué à une profession paramédicale. Dans cette transaction AEW était conseillée par l’étude Allez et le vendeur par l’étude R&D. La transaction a été réalisée par CBRE.

Foncière Magellan investit dans l’Aeris à Cesson-Sévigné

(©Architecte Forma6)
Foncière Magellan a acquis, pour le compte de son véhicule d’investissement Immoval 2020, un nouvel actif immobilier de 7 930 m² situé 5 avenue de Belle Fontaine à Cesson-Sévigné (35). Aéris est réalisé par Probimmo. L’immeuble se situera à 200 m des stations Atalante et ViaSilva de la future ligne B du métro. L’ensemble, sur 5 étages (R+5), bénéficiera de la certification environnementale Breeam Very Good, de parkings privatifs (130 places), de terrasses et d’un jardin avec un verger. Tourny Meyer, a accompagné les 2 parties dans le cadre de cet investissement et sera le partenaire exclusif pour la commercialisation locative de cet immeuble de bureaux.

Première acquisition pour La Française REM à La Haye

La Française Real Estate Managers a acquis, auprès d’un investisseur institutionnel, un immeuble de bureaux au cœur du quartier des affaires de La Haye aux Pays-Bas. L’immeuble est situé au 69/71 Anna van Saksenlaan, à proximité de la gare ferroviaire « Laan van NOI » et de l’autoroute A12. L’ensemble de bureaux de cinq étages (R+5), achevé en 2003 et récemment rénové par le locataire, dispose de 9 324 m², de 55 places de stationnement intérieur (en sous-sol) et de 52 places de stationnement extérieur. Le bâtiment est labellisé A-energy et dispose d’un parking pour les vélos « largement dimensionné », de points de recharge électrique et d’uneruche sur le toit. Il est entièrement loué à la FMO, la banque néerlandaise de développement des entreprises qui y a installé son siège social. Cette acquisition a été réalisée pour le compte des SCPI LF Europimmo, Epargne Foncière et Multimmobilier 2. La Française Real Estate Managers a été conseillée par DLA Piper Netherlands sur les aspects juridiques et par Savills Netherlands sur l’audit technique préalable et comme conseiller à l’achat.

PGIM Real Estate et Alderan signent un partenariat stratégique dans la logistique

PGIM Real Estate et Alderan ont conclu un partenariat stratégique dédié à l’acquisition et à la gestion de plateformes logistiques au sein des principaux bassins de population de France. Dans ce cadre, la stratégie d’investissement core plus pan-européenne de PGIM Real Estate vient d’acquérir 90 % des actions de l’OPPCI Organa III. Les 10% restants sont conservés par Ojirel, sponsor initial du fonds Organa III. Alderan continuera à assurer la gestion du véhicule, « dans l’objectif d’une croissance du portefeuille et de son revenu locatif net. » L’OPPCI Organa III, lancé en mars 2018 par Alderan, est détenteur d’un portefeuille de 8 actifs de logistique et d’activité répartis en Île-de-France, sur la dorsale logistique, dans la région de Madrid ainsi que dans d’autres zones logistiques « établies. » Au 31 décembre 2020, le portefeuille, d’une taille de 156 000 m², affiche un taux d’occupation de 90 % et génère un loyer total de 6,9 M€. « PGIM Real Estate entend mener une stratégie de valorisation du portefeuille, en consolidant l’état locatif tout en profitant des nombreuses opportunités de création de valeur qu’il recèle, précise le communiqué. Plusieurs sites du portefeuille présentent ainsi un potentiel de (re)développement significatif, en particulier en Île de France et dans la région de Marseille. » Adossé à PGIM Real Estate, Organa III continuera également de se porter acquéreur de plateformes logistiques. Dans cette opération off-market, Alderan était assisté par Clifford Chance (montage juridique et fiscal), Apollo (fiscalité des investisseurs cédants), EY (conseil financier) et l’étude Lasaygues (notaire). PGIM Real Estate était assisté par De Pardieu Brocas Maffei (juridique et fiscal), Etyo (conseil technique), Accuracy (conseil financier) et l’étude Wargny Katz (notaire).

Gecina met en place trois nouvelles lignes de crédit responsables totalisant 350 M€

Gecina a finalisé la mise en place de trois nouvelles lignes de crédit responsables dont les conditions financières sont indexées sur la performance RSE, pour un montant cumulé de 350 M€. Les trois critères RSE utilisés pour déterminer le taux d’intérêt de ces financements vérifiés annuellement, portent sur la diminution des émissions de gaz à effet de serre des actifs de Gecina, la réduction de la consommation d’énergie des bureaux en exploitation du groupe et l’amélioration du taux de certification des surfaces de bureaux en exploitation. Ces nouvelles lignes, mises en place avec une maturité moyenne de 6,6 années, permettent de refinancer par anticipation l’intégralité des échéances bancaires résiduelles arrivant à terme les deux prochaines années. Le groupe a par ailleurs signé sur les mois de décembre et janvier trois avenants visant à transformer des lignes bancaires existantes en lignes responsables, pour un montant total de 450 M€. Le volume des contrats de crédit responsables de Gecina s’élève désormais à 2 Mds€, soit 44% du total des encours bancaires du groupe.

Vestack lève 2,6 M€

Vestack, société de technologie spécialisée dans la conception et la construction hors-site de bâtiments en matériaux biosourcés, a levé 2,6 M€. Ce tour de table a été mené par la société de gestion Karista (via le Paris Region Venture Fund), accompagnée de business angels. « Ce premier tour de financement nous permet d’accélérer notre développement, alors même que le marché de la construction durable se développe à grande vitesse, sous la pression des évolutions réglementaires et de la prise de conscience environnementale des promoteurs, indiquent les trois fondateurs, Sylvain Bogeat, Nicolas Guinebretière et Jean-Christophe Pierron. C’est un premier pas dans la stratégie de croissance forte de Vestack, appuyée par un logiciel et un process de construction dont la mise en œuvre est hautement réplicable. »

WeMaintain acquiert Shokly

WeMaintain a acquis la startup Shokly pour aller plus loin sur le marché de la maintenance réglementée dans le bâtiment. Shokly développe et commercialise des solutions de sécurité incendie professionnelle, avec une approche qui combine expertise métier et pilotage de l’activité par la donnée issue du terrain et des équipements. « Un datalake unifié et de multiples synergies Shokly permet d’automatiser et de fiabiliser les opérations de maintenance règlementaires, grâce à des objets connectés à la centrale et à l’application utilisée par le technicien, précise le communiqué de presse. En parallèle, Shokly a également développé les capteurs IoT permettant de gérer au quotidien les systèmes d’alarme incendie. » Benoît Dupont, cofondateur et CEO de WeMaintain, ajoute : « Après une entrée réussie sur le marché des ascenseurs, nos clients nous ont demandé de les accompagner sur d’autres équipements, à commencer par la sécurité incendie. Parmi les nouveaux entrants de ce secteur, nous nous sommes toujours sentis proches de Shokly avec qui nous partagions la même vision du smart building et la volonté d’intégrer l’humain et la technologie au cœur des bâtiments. »

Homepilot lève 2,6 M€

Homepilot, agence immobilière digitale dédiée à la location et la gestion locative, a finalisé une levée de fonds de 2,6 M€. Cette opération a été réalisée auprès de ses investisseurs historiques, Christophe Courtin (Santiane), Jean-Fabrice Mathieu (Seloger), Cyril Vermeulen (Aufeminin), Didier Kuhn (ScreenTonic), et de nouveaux investisseurs, dont Geoffroy Roux de Bézieux, Techmind et Bpifrance. Trois années après son lancement, Homepilot gère plus de 600 M€ d’actifs immobiliers, constitués de plus de 2 000 logements, bureaux et locaux commerciaux dans toute la France. Ce nouveau tour de table doit permettre à Homepilot de poursuivre le développement de sa solution de gestion locative et de renforcer ses effectifs.

Décès de René Dutilleul

René Dutilleul, ancien dirigeant de Rabot Dutilleul, s’est éteint le samedi 6 février 2021, à l’âge de 100 ans et 4 mois. Fils du fondateur Barthélémy Dutilleul, il avait rejoint l’entreprise familiale en 1945 où il a œuvré à son développement. « Aujourd’hui, le groupe centenaire compte 1 100 salariés et se classe dans le top 15 des groupes français indépendants de BTP », rappelle le communiqué de presse.

Laurent Mallet rejoint Legendre Immobilier

(©Legendre Immobilier)
Legendre Immobilier a recruté Laurent Mallet au poste de directeur développement grands projets. Il aura pour mission principale de détecter de nouvelles opportunités immobilières et de les développer. Laurent Mallet sera également en charge de répondre aux concours d’aménagements urbains lancés par la métropole de Paris ou par des collectivités territoriales franciliennes. Basé à Paris, il est rattaché à Charles-Antoine Corre, directeur de l’agence Legendre Immobilier Ile-de-France. Diplômé à l’ESTP et titulaire d’un master « management des projets internationaux » obtenu à l’Ecole supérieure de commerce de Paris, Laurent Mallet débute sa carrière, en 2002, chez Bouygues Construction. En 2003, il intègre Linkcity en tant que directeur de projets logements pour l’Ile-de- France, puis en qualité de directeur de projets immobilier d’entreprise à Paris. En 2016, Laurent Mallet rejoint Bouygues Immobilier pour devenir directeur grands projets diversification Ile-de-France en 2017.

Audrey Levaltier nommée directrice régionale de Catella Valuation

L’équipe de Catella Valuation se renforce avec la nomination d’Audrey Levaltier en tant que directrice régionale et l’arrivée de Karen Ratiarison en tant qu’experte junior. Audrey Levaltier est arrivée chez Catella Valuation en 2008. Tout en poursuivant les missions d’évaluation immobilière dont elle est responsable, elle sera en charge du développement de Catella Valuation à Nantes (44), et plus généralement, dans l’Ouest de la France.

Marion Waller remporte l’ULI European Talent Award 2021

Urban Land Institute (ULI) a dévoilé le nom des deux lauréats des ULI European Leadership Awards 2021 dans le cadre de sa conférence ULI Virtual Europe. Ric Lewis, associé fondateur de Tristan Capital Partners, a remporté le prix ULI European Leader Award 2021, et Marion Waller, conseillère du maire de Paris, a reçu l’ULI European Talent Award (destinés aux professionnels de l’immobilier âgés de 40 ans ou moins). Marion Waller, 28 ans, a notamment travaillé comme conseillère à l’adjoint de la maire de Paris en charge de l’urbanisme et de l’architecture et a contribué au déploiement de « Réinventer Paris ».

François Perrigault

Tout savoir sur l’immobilier en rhone-alpes