L’ancienne maison cannoise Le Castelet de Brigitte Bardot est mise en vente

La maison de campagne cannoise où l’actrice française et militante des droits des animaux Brigitte Bardot s’est installée à la fin des années 1950 est de retour sur le marché des ventes. Brigitte Bardot a utilisé la propriété de la Côte d’Azur, connue sous le nom de Le Castelet, pour son escapade estivale peu après son divorce avec Roger Vadim en 1957. La propriété est aujourd’hui cotée en bourse pour 6,49 millions de dollars.

La propriété, qui date du 13ème siècle, a été largement rénovée entre 1998 et 2011, selon la liste détenue par la filiale Christie’s International Real Estate Michaël Zingraf Immobilier. La maison principale de 6 458 pieds carrés est composée de huit chambres à coucher et de huit salles de bains et demie, avec un ascenseur qui dessert les quatre niveaux.

VOIR AUSSI : Le prince Harry et Meghan ont signé avec la même agence de presse que les Obama

L’ancienne escapade de Brigitte Bardot à la campagne française pourrait être la vôtre. Len Trievnor/Express/Getty Images

On y trouve des poutres rustiques, des pierres apparentes et des détails en bois dur d’époque. Le salon principal est centré autour d’une cheminée originale du XIVe siècle et de nombreuses portes françaises donnent accès à la terrasse extérieure.

Il y a aussi une cuisine et un coin repas plus décontracté avec un lustre à bougies. La suite principale comprend une bibliothèque privée, une cheminée et un mur de portes vitrées qui mènent à une terrasse privée.

Il y a également une maison d’hôtes de cinq chambres sur la propriété, en plus d’un pool house et d’un studio. Il y a des vignes, une grotte à vin et un hammam avec plusieurs piscines.

Il y a deux niveaux de terrasses en pierre, ainsi qu’une piscine à débordement récemment ajoutée avec un spa. L’une des terrasses couvertes est équipée d’une cuisine extérieure avec un four à pizza et une table pouvant accueillir jusqu’à 60 personnes.

Ailleurs sur le terrain, il y a des orchidées, un terrain de boules et un spa séparé.

Bien que Mme Bardot ait utilisé cette maison comme lieu de villégiature pendant plusieurs années à la fin des années 1950, elle n’aurait jamais acheté cette maison. Alors qu’elle voulait apparemment acheter le domaine, sa mère l’a persuadée d’acheter un château à Saint-Tropez, à la place.

Estimez votre maison en ligne