Le passage au zéro net

Jusqu’à présent, l’immobilier a fait preuve de résistance tout au long de la pandémie de Covid-19. Au cours de l’année dernière, les fonds immobiliers directs mondiaux ont vu leurs actifs nets augmenter, en dépit des turbulences du marché ressenties dans le secteur de l’investissement.

Les données de Morningstar montrent que le total des actifs nets des fonds “en dur” a atteint près de 247 milliards d’euros en 2020, contre environ 243,5 milliards d’euros en 2019.

Dans le même temps, les actifs investis dans les fonds immobiliers directs européens consacrés aux “paysages durables” sont passés de 2,5 milliards d’euros en 2015 à près de 12 milliards d’euros à la fin de l’année dernière.

L’ESG est de plus en plus au cœur du secteur de l’immobilier, et la durabilité est appelée à devenir une mégatendance.

Il y a cependant beaucoup de place pour l’amélioration dans le secteur en termes d’alignement des structures sur les objectifs de durabilité.

Un rapport du Buildings Performance Institute Europe a révélé que 97 % des bâtiments dans l’UE doivent être modernisés pour atteindre les objectifs énergétiques.

Au début du mois de janvier, Aviva Investors a annoncé son intention d’atteindre un niveau d’émissions nettes nul sur sa plate-forme immobilière de 47,3 milliards de livres sterling au cours des 20 prochaines années, ce qui permettra de faire entrer davantage les objectifs de l’immobilier vert dans le courant dominant.

Selon Stanley Kwong, qui dirige la stratégie d’investissement d’origine et d’impact ESG pour l’activité d’actifs immobiliers de l’entreprise, il ne s’agit pas seulement d’acheter des bâtiments qui répondent déjà aux critères de décarbonisation, mais aussi de chercher à améliorer les bâtiments existants qui ne sont pas conformes aux normes.

“Si vous n’utilisez qu’une approche basée sur le risque, la diligence raisonnable interne peut commencer à exclure un grand nombre de ces bâtiments, mais ces bâtiments ne vont pas disparaître”, explique M. Kwong. “Ce n’est pas une approche très holistique car elle ne met pas en balance le risque ESG avec l’impact positif potentiel que nous pourrions lui apporter”.

Idéalement, les gestionnaires de fonds doivent acheter des biens immobiliers existants et améliorer les qualifications ESG. Cela a un impact positif sur la performance de l’actif sous-jacent et sur l’environnement au sens large. “Si nous voulons prendre la transition vers le changement climatique au sérieux, nous devons nous concentrer sur la manière dont nous pouvons améliorer les bâtiments”, explique M. Kwong. Fonds Europe.

Il y a une incitation raisonnable à le faire, ajoute-t-il. “Plus tard, il pourrait y avoir non seulement un risque de changement climatique à combattre, mais aussi une réglementation”.

La transition des actifs pour qu’ils répondent aux normes de durabilité est le moment où la véritable valeur ajoutée peut être trouvée, et où les investisseurs peuvent jouer un rôle important, explique-t-il.

“Vous devez avoir la capacité interne de savoir quels bâtiments peuvent faire l’objet d’une transition, et ce qui va éventuellement être bloqué à un moment donné si personne ne fait rien à ce sujet.

Selon John O’ Driscoll, responsable européen des transactions chez Axa IM Alts, bien que les gens parlent de durabilité depuis des années, ce n’est que récemment que les mots se transforment en actions.

“On le voit davantage dans le comportement d’investissement, on peut vraiment commencer à voir le différentiel se dessiner, ce qui permet à des gens comme nous, qui sommes des développeurs et des créateurs d’espace très expérimentés, de rentabiliser réellement ces investissements”, dit-il.

Selon M. O’Driscoll, le processus devient vertueux car l’intention des entreprises peut désormais être associée à l’économie – “c’est ce qui le rend passionnant, ce sera l’accélérateur”.

“Vous pouvez regarder un bâtiment et comprendre que vous obtiendrez un meilleur rendement si vous l’améliorez. Si je dépense l’argent, cela va se traduire par des loyers plus élevés, ou une valeur finale plus élevée à cause de cela”.

2021 funds europe



Tout savoir sur l’immobilier en rhone-alpes