Les intérêts commerciaux de l’entreprise française Duval au Rwanda | The New Times

Le président Paul Kagame a reçu le 26 janvier une délégation de la célèbre firme française, le Groupe Duval, dirigée par le fondateur Eric Duval.

Le Groupe Duval est une entreprise française qui existe depuis environ 25 ans et qui détient des participations dans la promotion immobilière, le secteur hôtelier, la production alimentaire et les fonds d’investissement, entre autres.

Au Rwanda, la firme internationale possède une filiale locale, Duval Great Lakes Ltd, qu’elle possède en partenariat avec un homme d’affaires local, Vicky Murabukirwa.

Murabukirwa est le directeur général de Duval Great Lakes Ltd.

La filiale locale entreprend un certain nombre de projets, dont un centre commercial de plusieurs milliards sur le site de l’ancien ministère de la justice, adjacent au centre de convention de Kigali appelé Inzovu.

Le complexe à usage mixte, selon les développeurs, comportera des aspects de technologie verte.

Le projet a déjà reçu la confirmation de locataires tels que la marque française Odalys City Business Apart Hotel, une marque d’hypermarché de renommée mondiale entre autres.

Le centre commercial sera doté d’une série d’installations, notamment des salles de jeux, des salles de jeux électroniques, un large éventail de détaillants et des restaurants, entre autres.

Le centre commercial devrait compléter l’expérience touristique des clients dans le pays.

Le projet devrait démarrer dans les prochains mois.

L’entreprise possède une filiale de gestion de clubs de golf, UGolf, qui gère plus de 50 terrains de golf pour le compte de propriétaires publics ou privés.

UGolf a créé une filiale locale en partenariat avec Murabukirwa pour créer UGolf Great Lakes Ltd qui gérera le nouveau club de golf de Kigali.

Le nouveau terrain de golf est un parcours de 18 trous construit selon les normes internationales.

M. Murabukirwa a déclaré au New Times que la société Duval Great Lakes Ltd lancera bientôt d’autres projets immobiliers ainsi que le secteur financier.

L’intérêt du groupe pour le secteur financier du pays intervient au moment où le Rwanda est en train de mettre en place le Centre financier international de Kigali qui vise à positionner le Rwanda comme un centre financier régional.

Il a déclaré que l’engagement en faveur de l’investissement en cette période d’incertitude mondiale est une preuve de la confiance du groupe français dans le marché et l’écosystème rwandais.

Parmi les effets qu’ils entendent avoir sur le marché local figurent la création d’emplois, le transfert de compétences ainsi que la présentation de nouvelles possibilités d’investissement dans le pays.

Le Groupe Duval compte 4 500 personnes et a enregistré un chiffre d’affaires total de 700 millions d’euros en 2018.

cmwai@newtimesrwanda.com

Suivez https://twitter.com/ByCollinsMwai



En savoir plus sur les prix immobilier