Saudi Hadaf, l’autorité immobilière prévoit de localiser 11 200 emplois

Une vue montre des bâtiments et des maisons à Riyad, en Arabie Saoudite,
Crédit image : AFP

Abou Dhabi : Le Fonds de développement des ressources humaines (Hadaf) d’Arabie saoudite et l’Autorité générale de l’immobilier prévoient de former et d’employer plus de 11 200 demandeurs d’emploi saoudiens qui souhaitent travailler dans le secteur immobilier.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre d’un programme de localisation des professions dans le secteur, qui vise à former et à employer la main-d’œuvre nationale dans le secteur privé, tout en améliorant les compétences des demandeurs d’emploi.

L’Autorité immobilière, par l’intermédiaire de l’Institut saoudien de l’immobilier, préparera des modules de formation et assurera la formation de spécialistes du courtage et du marketing immobilier, entre autres.

L’Hadaf apporte son soutien à l’autorité immobilière, en payant 35 % des coûts de formation à la fin du programme de formation, et 65 % à l’embauche du bénéficiaire et à son installation sur le lieu de travail pendant trois mois.

Pour participer aux programmes, les candidats doivent être citoyens saoudiens, âgés de 18 à 60 ans, ne pas être étudiants, employés du secteur public ou privé, ou avoir un dossier commercial, et ne pas avoir bénéficié précédemment de programmes de formation similaires.

L’autorité vise également à fournir des emplois appropriés aux bénéficiaires, à employer des candidats formés et à contrôler les performances et la stabilité des candidats formés sur le lieu de travail.

Le fonds Hadaf contrôlera la qualité du programme de formation par le biais de visites sur le terrain, qui permettront de suivre la mise en œuvre du processus de formation.

En savoir plus sur les prix immobilier