Coronavirus britannique vivant : Des tests rapides gratuits de dépistage du coronavirus sont désormais disponibles pour toutes les entreprises en Angleterre

A

es entreprises anglaises peuvent désormais s’inscrire pour recevoir gratuitement des tests rapides de dépistage des coronavirus dans le cadre du programme gouvernemental de dépistage sur le lieu de travail.

A partir de samedi, les entreprises de toutes tailles, y compris celles de moins de 50 employés, peuvent s’inscrire pour commander des tests de flux latéral pour leurs travailleurs, a déclaré le ministère de la santé et des affaires sociales (DHSC).

Le ministère a déclaré que le test rapide Covid-19, dont les résultats peuvent être renvoyés en moins de 30 minutes, aiderait les personnes dont le test est positif à “isoler immédiatement” ainsi qu’à “briser les chaînes de transmission”.

Les entreprises ont jusqu’au 31 mars pour s’inscrire au régime, qui restera gratuit jusqu’à la fin du mois de juin.

Mises à jour en direct

1615033100

L’Arabie Saoudite va lever la plupart des restrictions liées aux coronavirus dimanche

L’Arabie saoudite mettra fin dimanche à la plupart des restrictions liées au coronavirus, notamment en reprenant les repas en salle, en rouvrant les cinémas et en reprenant les activités et les événements de divertissement, a déclaré samedi l’agence de presse nationale SPA.

Certaines activités resteront interdites, notamment les mariages et les réunions d’entreprise. Les rassemblements sociaux continueront à être limités à un maximum de 20 personnes, a déclaré la SPA, citant une source du ministère de l’intérieur.

1615030370

Le Dalaï Lama reçoit le vaccin Covid-19

Le Dalaï Lama, le chef spirituel tibétain de 85 ans, a reçu la première injection du vaccin contre le coronavirus dans un hôpital en Inde.

Après avoir reçu l’injection, il a exhorté les gens à se manifester, à être courageux et à se faire vacciner.

“Afin de prévenir certains problèmes graves, cette injection est très, très utile”, a-t-il déclaré.

Le Dr GD Gupta de l’hôpital de la zone, où le vaccin a été administré, a déclaré aux journalistes que le Dalaï Lama a été observé pendant 30 minutes après.

Il a dit : “Il a proposé de venir à l’hôpital comme un homme ordinaire pour se faire vacciner.”

Dix autres personnes qui vivent dans la résidence du Dalaï Lama ont également été vaccinées, a déclaré le Dr Gupta. Toutes les onze ont reçu le vaccin de l’Université d’Oxford/AstraZeneca.

L’Inde a confirmé plus de 11 millions de cas de coronavirus et plus de 157 000 décès. Le pays, qui a le deuxième plus grand nombre de cas au monde derrière les États-Unis, a lancé sa campagne de vaccination en janvier, en commençant par les travailleurs de la santé et les travailleurs de première ligne.

Au début de ce mois, elle a étendu sa campagne de vaccination aux personnes âgées et aux personnes souffrant de problèmes médicaux qui les mettent en danger.

1615028836

L’Allemagne pourrait s’ouvrir d’ici la fin mai, selon le chef de cabinet de Merkel

Le chef de cabinet de la chancelière allemande Angela Merkel se dit “très sceptique” quant à la possibilité que des personnes voyagent à Pâques, mais il s’attend à ce que la situation ait changé d’ici la fin mai.

Cette semaine, Mme Merkel et les gouverneurs des États allemands ont convenu de prolonger les mesures de verrouillage jusqu’au 28 mars, tout en établissant une feuille de route pour assouplir certaines règles dans les régions où le taux d’infection est relativement faible.

Mais de nombreuses questions doivent encore être abordées.

Le chef de cabinet de Mme Merkel, Helge Braun, a déclaré au groupe de presse Funke dans une interview publiée samedi qu’il est “très sceptique en ce qui concerne les voyages à Pâques”.

Cette année, Pâques tombe le premier week-end d’avril. Mais il a déclaré qu’il s’attendait à ce que “nous puissions parler de manière beaucoup plus détendue des voyages et des loisirs à partir de la Pentecôte”, le 23 mai.

M. Braun a déclaré que l’Allemagne pourrait revenir à la normale cet été – si les fabricants de vaccins tiennent leurs promesses de livraison et si aucune nouvelle mutation du coronavirus ne survient “qui soulève des questions sur le succès global de la vaccination”.

Jusqu’à présent, l’Allemagne a administré une première dose de vaccin à 5,7 % de sa population et 2,8 % deux doses. La chute des nouveaux cas de coronavirus s’est arrêtée à mesure qu’une variante plus contagieuse, détectée pour la première fois en Grande-Bretagne, se répand.

1615026644

L’Irlande approche le cap des 500 000 vaccinations

L’Irlande devrait atteindre le cap d’un demi-million de piqûres de coronavirus administrées ce week-end.

Le Taoiseach Micheal Martin a salué les progrès réalisés dans la lutte contre la pandémie.

S’exprimant dans une vidéo publiée sur Twitter, M. Martin a déclaré qu’il avait été inspiré par les récentes visites dans les centres de vaccination où des milliers de travailleurs de la santé de première ligne reçoivent la vaccination.

Il a déclaré que le gouvernement et le HSE font tout ce qu’ils peuvent pour assurer l’approvisionnement et pour administrer ces vaccins aux gens le plus rapidement possible.

“Dans les prochains jours, nous aurons administré un demi-million de doses depuis la première vaccination de la Dubliner Annie Lynch il y a 63 jours”, a-t-il déclaré.

“La semaine prochaine, nous commencerons à vacciner les personnes souffrant de problèmes de santé sous-jacents et nous continuerons à vacciner les plus de 70 ans et les travailleurs de la santé”.

Le Taoiseach a déclaré que les vaccins réduisent l’impact du virus.

“Cela se traduit par une réduction des niveaux d’infection dans nos maisons de retraite et parmi nos travailleurs de santé de première ligne”, a-t-il déclaré.

“Cela apporte de l’espoir, ainsi que la baisse continue du nombre de Covid grâce aux sacrifices que vous avez faits.

“Le niveau d’incidence sur 14 jours est passé sous la barre des 200 cette semaine pour la première fois depuis Noël.

“Alors que nos services de santé sont toujours sous pression, le nombre de patients dans nos hôpitaux et nos unités de soins intensifs diminue considérablement”.

Toutefois, le Taoiseach a ajouté une note de prudence, avertissant que les variantes du virus signifient que les gens ne devraient pas se relâcher autour des restrictions.

Samedi, le nombre de patients atteints de Covid-19 est tombé à 99 et le nombre de cas hospitalisés à 401.

Paul Reid, directeur général de la HSE, l’a décrit comme un “grand signe”.

Vendredi, un nouveau décès dû au virus et 522 nouveaux cas ont été notifiés en République d’Irlande.

Pendant ce temps, les manifestants qui réclament la fin des restrictions en matière de confinement doivent se rassembler plus tard dans le centre-ville de Cork.

Elle fait suite à une manifestation à Dublin le week-end dernier qui a vu des scènes chaotiques dans la capitale, 23 arrestations et trois officiers de la Garda blessés.

1615022291

Les vaccins doivent être abandonnés pour éviter la transmission des variantes de Covid-19, selon un expert en maladies infectieuses

Les vaccins doivent être repensés afin de prévenir la transmission généralisée de variantes de coronavirus comme celle trouvée pour la première fois à Manaus, au Brésil, a déclaré un expert en maladies infectieuses.

Le professeur Ravindra Gupta, membre du groupe consultatif sur les menaces de virus respiratoires nouveaux et émergents (Nervtag), a déclaré qu’il était “fantastique” que la personne mystérieuse infectée par la variante de Manaus ait été trouvée.

Il l’a dit à Times Radio : “Mais il y aura des gens qui n’ont pas été suivis et tracés qui ont la variante et qui l’ont peut-être transmise”.

Le professeur Gupta, expert en microbiologie clinique à l’université de Cambridge, a déclaré qu’il est “toujours possible” que la variante Manaus P1 devienne dominante au Royaume-Uni, mais que c’est “peu probable pour le moment car, tout d’abord, nous avons de faibles taux de transmission et nous avons un virus qui a un avantage de transmission”.

Il a ajouté : “D’autre part, une fois que beaucoup d’entre nous auront été vaccinés, le virus évoluera de manière à éviter l’immunité plutôt que de se transmettre rapidement, il sera une combinaison des deux”.

1615021498

Le verrouillage a été un “succès”, mais le pays n’est “pas encore sorti de l’auberge”, selon le chef de l’ONS

Le professeur Sir Ian Diamond, directeur de l’Office des statistiques nationales (ONS), a déclaré que le verrouillage avait été un “succès” mais que le pays n’était “pas encore sorti d’affaire”.

Il a déclaré à l’émission Today de la BBC Radio 4 qu’il y avait eu “de très fortes réductions partout”, bien que dans le nord-est et l’est de l’Angleterre, le déclin se soit “stabilisé, potentiellement”, contrairement au sud-ouest et au sud-est qui ont continué avec un déclin des cas.

Le statisticien national du Royaume-Uni a ajouté : “Je pense que ce verrouillage a été un succès, mais en même temps, si nous avons constaté des réductions importantes, nous sommes encore relativement élevés.

“Je suis tout à fait d’avis que nous devrions faire tout ce qui est en notre pouvoir pour ne pas tout faire rater au niveau national.

“Nous avons fait des progrès fantastiques ces derniers mois, mais nous ne sommes pas encore complètement sortis de l’auberge”.

Il a ajouté qu’il était “très difficile” de faire la différence entre l’effet de verrouillage et l’effet du vaccin, mais il est clair que les deux ont contribué à réduire les chiffres.

1615019702

Les recommandations concernant les élèves devant être testés deux fois par semaine devraient être revues, déclare le professeur Bird

Le professeur Sheila Bird a déclaré que la recommandation de demander aux élèves de produire des tests deux fois par semaine lorsqu’ils retournent en classe devrait être revue pour s’assurer que le consentement est maintenu.

Le statisticien a déclaré au programme Today : “La Royal Statistical Society avertit que la volonté des élèves et des familles de participer à l’enquête risque de diminuer avec le temps.

“Il y a un intérêt et une curiosité de départ, mais deux fois par semaine est une grande demande des enfants et des familles, et l’avantage supplémentaire de le faire deux fois par semaine par rapport à une fois par semaine est modeste et il doit être compensé par les implications sur le taux de consentement et la volonté de continuer à le faire”.

1615018224

La probabilité de résultats faussement positifs aux tests de débit latéral est “très probable”, selon le professeur Sheila Bird

Le professeur Sheila Bird, membre de la Royal Statistical Society, a déclaré que chaque test rapide positif d’un élève devrait être vérifié par un test PCR pour s’assurer de son exactitude.

Interrogée dans l’émission Today de la BBC Radio 4 sur la probabilité d’une lecture faussement positive d’un test de débit latéral, elle a répondu “Très probable.

“Dans les circonstances actuelles où l’incidence de l’infection est faible, le taux de faux positifs avec les tests de flux latéral reste à déterminer absolument dans le contexte des écoles mais peut-être entre un et trois pour 1000 enfants.

“Donc, différencier un faux positif d’un vrai positif, c’est faire cette confirmation PCR”.

1615016784

Les parents doivent garder une distance sociale et suivre d’autres règles, déclare le Dr Tildelsey

Selon le Dr Tildelsey, les parents doivent garder une distance sociale et suivre d’autres règles tout en déposant leurs enfants à l’école.

Il a dit : “Ce n’est pas parce que vous n’êtes pas à la maison avec vos jeunes enfants que vous devez vous en servir comme excuse pour sortir et vous mêler à d’autres personnes, ce que vous n’auriez pas fait autrement.

“Il est possible, avec des écoles ouvertes, de maintenir le nombre R en dessous de 1, mais si nous voulons y parvenir, nous devons tous continuer à suivre toutes les autres règles.

Il a ajouté que la baisse des taux de Covid-19 est très probablement due aux mesures de verrouillage et que l’impact des vaccinations “est encore à venir, espérons-le”.

Il a dit : “Je pense que la raison principale pour laquelle les chiffres vont dans la bonne direction maintenant est encore le verrouillage.

“Je pense que nous n’avons pas vraiment vu l’impact des vaccinations, qui commencent probablement à se manifester maintenant et à avoir un peu d’effet, mais l’essentiel de l’effet jusqu’à présent est probablement le fait que nous avons été soumis à de sévères restrictions depuis le début du mois de janvier”.

1615016685

Les prochaines semaines vont être “cruciales”, selon les experts en maladies infectieuses

Un expert en maladies infectieuses a déclaré que les “prochaines semaines vont être cruciales” pour réduire les infections à coronavirus lors de la réouverture des écoles.

Le Dr Mike Tildesley, membre du groupe consultatif du gouvernement sur la modélisation SPI-M, a déclaré à Times Radio que le retour des enfants en classe entraînerait une augmentation du taux de reproduction – ou valeur R – du virus, tandis qu’un plus grand nombre de vaccinations le ferait diminuer.

Il a dit : “Nous devons trouver le bon équilibre et nous devons nous ouvrir au rythme des vaccinations et garder le numéro R sous contrôle, pour ainsi dire.

“Les choses vont certainement dans la bonne direction, mais les prochaines semaines vont être cruciales pour nous permettre de surveiller ce qui se passe lorsque les écoles ouvrent.

“Nous espérons pouvoir tout contenir et surtout éviter une augmentation des hospitalisations”.

Votre estimation gratuite en ligne