Deux bâtiments agricoles historiques de Central Saanich en voie de démolition – Vancouver Island Free Daily

Deux bâtiments agricoles historiques de Central Saanich (dont un construit en 1887) vont être démolis.

Le Conseil (avec le conseiller Zeb King opposé) a décidé la semaine dernière de ne pas prendre de mesures de protection temporaires pour deux granges sur l’ancien site de Woodwynn Farms après que les nouveaux propriétaires de la propriété, la Première Nation Tsartlip, aient soumis une demande de permis de démolition pour sept bâtiments. La Première Nation a pris possession de l’ancien fermier à la fin du mois de décembre 2020.

Le public avait déjà entendu le personnel dire que la grange dite blanche (construite par William Thomson en 1887) était structurellement instable et que la grange dite à foin était sur le point de s’effondrer.

Le chef Don Tom a déclaré lundi matin dans un communiqué de presse que la Première nation Tsartlip aurait aimé conserver les bâtiments s’ils n’étaient pas dangereux. Mais la Première nation a étudié toutes les options et a déterminé que la meilleure solution était d’enlever les granges, conformément à une évaluation technique indépendante commandée par BC Housing avant le transfert de propriété.

“Nous allons récupérer autant de bois que possible pour le réutiliser d’une manière qui respecte et reflète l’histoire de la grange”, a déclaré Tom. “Et nous ferons don d’une partie du bois récupéré à la municipalité, afin que le district de Central Saanich puisse également utiliser le bois d’une manière qui reconnaît le passé.”

Le maire de Central Saanich, Ryan Windsor, a déclaré qu’il serait triste de voir la grange blanche tomber, mais il a remercié la nation Tsartlip pour ses efforts de récupération du bois et de commémoration.

La semaine dernière, le conseiller Bob Thompson a qualifié de ” tragédie ” le fait que les propriétaires précédents aient laissé les bâtiments se détériorer, compte tenu de leur statut historique, et a prédit que le public serait choqué. Le personnel a déclaré que le processus ne nécessitait pas d’avis public. Avec ces commentaires, M. Thompson a fait écho au conseiller Gordon Newton, qui a qualifié de “honteuse” la démolition des bâtiments.

“Ils font partie de l’histoire de notre communauté “, a déclaré M. Newton.

Bien que les deux bâtiments figurent dans l’inventaire des bâtiments historiques de la municipalité, le conseil a décidé de ne pas prendre d’ordonnance de protection temporaire. L’ordonnance aurait eu pour but de confirmer l’importance patrimoniale du bâtiment dans le cadre d’une enquête au cours de laquelle la municipalité aurait retenu les services d’un consultant en patrimoine pour évaluer l’importance patrimoniale ainsi que d’un ingénieur en structure pour évaluer l’intégrité structurelle.

Le personnel a recommandé de ne pas procéder de la sorte. “D’après les photos, la conservation (patrimoniale) de la grange à foin n’est pas réaliste, et il n’est pas recommandé de prendre un arrêté de protection temporaire pour la grande grange en raison de son état, du coût prévu des réparations et d’une éventuelle indemnisation, et du fait que les terres ont été récemment transférées à la Première nation de Tsartlip “, peut-on lire dans un rapport du personnel.

Si la municipalité avait accordé aux bâtiments la désignation de patrimoine, elle aurait dû indemniser le propriétaire pour toute perte de valeur potentielle découlant de la désignation, a entendu le public.

La Première nation Tsartlip documentera les travaux effectués sur le site à des fins de référence historique et partagera ces informations et ces photos avec la municipalité pour qu’elles soient partagées avec le Saanich Pioneer Society Log Cabin Museum and Archives afin que la communauté puisse commémorer le site. Si le public souhaite partager des photos ou des histoires avec les archives, envoyez un courriel à SaanichPioneerSociety@outlook.com.

wolfgang.depner@peninsulanewsreview.com

Péninsule de Saanich



Estimez votre maison en ligne