La Nouvelle-Écosse remanie son registre des entreprises en ligne

Service Nouvelle-Écosse a mis à jour son site Web de registre des entreprises pour le rendre plus pratique.

Tous les types d’entreprises et de sociétés peuvent maintenant être enregistrés en ligne par le biais du site Web de la Nouvelle-Écosse. Registre des sociétés par actionsdes activités qui étaient auparavant effectuées par courrier ou par des visites en personne dans les bureaux du gouvernement.

“Dans le passé, la capacité de déposer les documents d’information initiaux en ligne était très limitée”, a déclaré Haley Clarke, directrice exécutive des registres de la Nouvelle-Écosse.

La province estime que ces changements permettront aux entreprises d’économiser environ 7 millions de dollars par an. Mme Clarke a précisé que cette estimation provient du temps que les gens auraient passé à se rendre dans les centres d’accès, ainsi que des coûts tels que les frais postaux.

Les frais pour les nouveaux services sont maintenant visibles sur le site Web.

“Nous n’avons apporté aucun changement aux frais….. Vous pouvez les voir plus facilement car vous pouvez accéder aux services à partir de ce site”, a déclaré M. Clarke.

Il y a également des changements pour la recherche des détails d’enregistrement des sociétés de la Nouvelle-Écosse.

Une nouvelle plate-forme remplace un système vieux de 25 ans

Les détails de l’entreprise, tels que le nom, les dirigeants et les informations de contact, apparaissaient auparavant sur une seule page. Désormais, les utilisateurs doivent cliquer sur plusieurs onglets pour voir les mêmes informations.

“Les outils que nous utilisons sont des produits prêts à l’emploi, ce qui fait partie des caractéristiques de l’outil”, a déclaré Clarke.

L’ancien registre de la Nouvelle-Écosse avait plus de 25 ans.

Le contrat de 7,1 millions de dollars pour la modernisation du système est détenu par Enterprise Registry Solutions Ltd. de Dublin. Le contrat expire en 2026.

M. Clarke a déclaré que les données du registre sont conservées sur des serveurs privés à Dartmouth, en Nouvelle-Écosse, mais que leur contenu demeure la propriété du gouvernement de la Nouvelle-Écosse.

PLUS D’ACTUALITÉS

Votre estimation gratuite en ligne