Le FIRS demande aux sociétés opérant dans les zones franches de déposer des déclarations d’impôt sur le revenu

Lundi,&#13 ;
Le 19 avril 2021 / 02:00PM / Par
Banwo &amp ; Ighodalo / Crédit image d’en-tête :
HDFC Life

Résumé

Le 15 avril 2021, le Service Public Fédéral des Impôts (” SPI “) a annoncé qu’il avait décidé de mettre en place un système de gestion de l’impôt sur le revenu.FIRS “) a publié un avis public (l'”Avis”) par lequel il a ordonné à toutes les entreprises agréées opérant dans les zones franches du Nigeria (les “Zones franches”) de se conformer à l’Avis ;
les zones franches d’exportation et les zones franches pétrolières et gazières du Nigeria (les ” zones franches “).Zones franches”)) pour : (i) déposer les déclarations d’impôt sur le revenu&#13 ;
pour 2021 et les années de cotisation suivantes ; et (ii) calculer l’impôt sur le revenu&#13 ;
et payer l’impôt dû, le cas échéant.

Les déclarations doivent être déposées de la manière et dans les délais spécifiés&#13 ;
dans la loi sur l’impôt sur le revenu des sociétés (“CITA”)).&#13 ;
L’avis a été émis conformément aux dispositions des sections 58 et 59 de la&#1313 ;
Finance Act 2020 (la “Loi de finances “)),&#13 ;
qui a modifié l’article 18(1) de la loi sur l’Autorité des zones franches d’exportation du Nigéria&#13 ;
Act (“Loi NEPZA “) et l’article correspondant&#13 ;
section 18(1) de la loi sur la zone franche d’exportation de pétrole et de gaz (“Loi OGEFZA “) et, ce faisant, soumet les exploitants de la zone franche aux&#13 ;
les dispositions de la section 55(1) de la CITA, qui impose une obligation de&#13 ;
de déposer des déclarations et des comptes provisoires. Le non-respect de l’obligation légale de déposer des déclarations entraîne des pénalités prescrites par la loi ;
l’obligation légale de déposer des déclarations est passible des sanctions prévues par la CITA et la loi sur les impôts ;
Loi de 2007 relative à l’établissement du Federal Inland Revenue Service (Establishment) (“Loi FIRS “).

Certains bureaux fiscaux de la FIRS, énumérés ci-dessous, sont désignés dans l’avis pour&#13 ;
l’objectif de la conformité des déclarations des opérateurs de la Zone Franche :

  • Les entreprises opérant dans la région du&#13 ;
    Sud-Sud doivent déposer des déclarations auprès du Port Harcourt, Medium Tax&#13 ;
    Office (“MTO”);
  • &#13 ;

  • Les entreprises opérant dans la région du Sud-Est&#13 ;
    doivent déposer des déclarations auprès du MTO d’Enugu ;
  • &#13 ;

  • Les entreprises opérant dans la région du Sud-Ouest&#13 ;
    doivent déposer des déclarations auprès du MTO d’Ibadan ;
  • &#13 ;

  • Les entreprises opérant dans les régions du Nord-Est&#13 ;
    et du Nord-Ouest doivent déposer des déclarations auprès du MTO de Kano ;
  • &#13 ;

  • Les entreprises opérant dans l’État de Lagos&#13 ;
    doivent déposer des déclarations auprès du MTO de Lagos Island ; et
  • &#13 ;

  • Les entreprises opérant dans la&#13 ;
    La région du centre-nord et le territoire de la capitale fédérale, Abuja, doivent déposer des&#13 ;
    déclarations auprès du MTO d’Abuja.
  • &#13 ;

Commentaire

Zones franches désignées par décret du Président, sur la&#13 ;
recommandation de l’Autorité des zones franches d’exportation du Nigéria (“NEPZA “), conformément aux dispositions de la&#13 ;
la loi NEPZA, et ceux qui sont ainsi désignés par le Président, et qui opèrent dans les&#13 ;
Zones franches d’exportation de pétrole et de gaz, et soumis à la supervision et au contrôle de&#13 ;
l’Autorité des zones franches d’exportation de pétrole et de gaz (“OGEFZA”), bénéficient de plusieurs incitations fiscales et autres.

Par exemple, en vertu de l’article 8 de la loi sur l’OGEFZA et du paragraphe 5(1)&#13 ;
de la
Règlement de 2019 sur la zone franche d’exportation de pétrole et de gaz. (le “Règlement OGEFZA “), approuvé&#13 ;
Les entreprises agréées opérant dans les Zones Franches dans l’industrie du pétrole et du gaz sont exemptées&#13 ;
de tous les impôts, taxes, taux et droits fédéraux, étatiques et locaux&#13 ;
en rapport avec les opérations effectuées dans ces zones franches.

En outre, le paragraphe 5(2) du Règlement de l’OGEFZA prévoit qu’un&#13 ;
détenteur de licence dans les zones franches dans le secteur du pétrole et du gaz est exempté de&#13 ;
de fournir, déposer ou soumettre tout document ou information (qui aurait&#13 ;
aurait été exigé de lui si le Règlement OGEFZA n’avait pas été appliqué), aux fins de l’évaluation ou de la perception d’impôts, de taxes ou de redevances, ou encore de l’application de la législation ;
l’évaluation ou la perception de taxes, prélèvements, taux ou droits. En outre, l’article 18(1)(1)(1)(1)
En outre, la section 18(1)(d) et (f) de l’Acte relatif à l’OGEFZA prévoit que les entreprises agréées&#13 ;
entreprises agréées pour exercer des activités dans les zones franches dans le secteur du pétrole et du gaz ont droit à plusieurs incitations, notamment une aide à l’investissement et une aide à la recherche ;
et du gaz ont droit à plusieurs incitations, y compris l’exemption de l’obligation de fournir des licences d’importation ou d’exportation et le droit de bénéficier d’une aide financière ;
de fournir des licences d’importation ou d’exportation et le droit de louer des terrains gratuitement au stade de la construction ;
phase de construction. Plus précisément, le règlement 6(1) du règlement de l’OGEFZA&#13 ;
stipule que les détenteurs de licences ont droit à l’exemption : (i) des taxes, prélèvements, impôts, taxes et redevances des gouvernements fédéral, d’état et locaux ;
(i) des taxes, prélèvements et taux des gouvernements fédéraux, étatiques et locaux ; (ii) des réglementations relatives aux&#13 ;
(ii) des règlements relatifs aux impôts, taxes, droits et devises ; (iii) des droits de douane et des frais associés ; et (iv) de la taxe sur la valeur ajoutée ;
et (iv) la taxe sur la valeur ajoutée (” TVA “).TVA “)&#13 ;
sur tous les produits importés en relation avec les activités approuvées, y compris la TVA sur les&#13 ;
les activités de construction de sites et sur les matériaux, équipements et services produits localement ;
services produits localement.

Afin d’assurer la transparence et de surveiller les activités des opérateurs au sein des&#13 ;
Free Zones, les sections 58 et 59 de la loi de finances, qui ont modifié les sections&#13 ;
18(1)(a) de la loi NEPZA et de la loi OGEFZA (qui définissaient et préservaient&#13 ;
le régime d’exonération fiscale) prévoient et exigent désormais que toutes les entreprises enregistrées et&#13 ;
opérant dans les zones franches de se conformer aux dispositions de la section 55(1) de la CITA et de rendre des comptes à la CITA ;
la CITA et qu’elles rendent des comptes au FIRS de la manière prescrite et, en cas de manquement, qu’elles soient exposées aux sanctions prévues par la loi ;
en cas de manquement, être exposé aux pénalités de non-conformité prescrites à la fois dans la&#13 ;
la CITA et la loi FIRS.

Même si les dispositions de la loi de finances préservent le statut d’exemption fiscale des entreprises de la zone franche, elles sont maintenant tenues et obligées de le faire ;
l’exonération fiscale des entreprises de la Zone Franche, elles sont maintenant tenues et obligées&#13 ;
de déposer des déclarations fiscales.

A notre avis, l’avis est un instrument administratif par lequel la FIRS&#13 ;
FIRS cherche à donner vie à la nouvelle obligation fiscale désormais imposée aux entreprises de la zone franche&#13 ;
entreprises de la Zone Franche. De plus, nous notons que les amendements à la loi OGEFZA et à la loi&#13 ;
NEPZA dans le cadre de la loi de finances, ont maintenant aligné les zones franches sur la section 55(1)&#13 ;
de la CITA, qui couvre déjà les “
toute société,&#13 ;
y compris une société bénéficiant d’une exemption de constitution, qu’elle soit ou non redevable de l’impôt en vertu de la loi” ;
société n’est pas tenue de payer des impôts en vertu de la loi”.
. Elle a également aligné les opérateurs de la Free Zone&#13 ;
avec les dispositions de la partie 6 du règlement de la NEPZA.
Investissements&#13 ;
Procédures, règlements et directives opérationnelles pour les zones franches au Nigeria&#13 ;
2004
(“Règlement NEPZA “),&#13 ;
qui obligent les entreprises enregistrées et opérant dans les Zones Franches à verser&#13 ;
les taxes pour les transactions effectuées sur le territoire douanier, et à remplir des déclarations de taxes&#13 ;
auprès du FIRS à cet égard. De même, le paragraphe 15(a) de la partie 2 du NEPZA&#13 ;
Regulations prévoit que les marchandises dédouanées sur le territoire douanier doivent être&#13 ;
classées comme des importations et sont soumises à toutes les taxes, droits et&#13 ;
prélèvements applicables.

Le développement et la nouvelle dispense s’alignent sur la décision de la&#1313 ;
Tax Appeal Tribunal (“AT “) dans le&#13 ;
célèbre affaire de
Nigerdock&#13 ;
Nigeria Plc FZE contre FIRS
où l’appelant, un opérateur de zone franche&#13 ;
approuvé par le NEPZA, a fourni des services à des entreprises non approuvées en dehors de la zone franche pendant une période de cinq (5) ans ;
la Free Zone pendant une période de cinq (5) ans, et le FIRS a par la suite augmenté&#13 ;
l’évaluation des revenus de l’appelant provenant des services fournis en dehors de la zone franche ;
zone franche. L’objection de l’appelant à l’évaluation a finalement été soumise à la décision du&#13 ;
TAT pour décision. Le TAT a jugé que l’exonération fiscale prévue par les&#13 ;
sections 8 et 18(1) de la loi NEPZA ne s’appliquait et n’était disponible que pour un opérateur de zone franche, lorsque ses opérations sont exclusivement liées à l’exploitation de la zone franche ;
Zone Franche, lorsque ses opérations sont exclusivement exécutées dans les&#13 ;
dans les limites de la zone franche. Elle a également décidé que si l’opérateur de la zone franche&#13 ;
exerce des activités lucratives en dehors de la zone franche, il est tenu de payer les taxes applicables à ces activités en dehors de la zone franche ;
payer les taxes applicables à ces activités en dehors de la zone franche.

Selon nous, les amendements introduits par la loi de finances à la loi sur l’OGEFZA et à la loi sur la NEPZA visent à maintenir l’inviolabilité des zones franches en&#13 ;
Loi sur l’OGEFZA et la Loi sur le NEPZA, cherchent à maintenir le caractère sacré des zones franches en&#13 ;
mettant en place des mesures pour garantir que les objectifs de la création des zones franches&#13 ;
soient réalisés. Cela empêche les opérateurs de zones franches d’abuser du régime d’exonération fiscale accordé par les lois ;
régime d’exemption fiscale accordé par les statuts. Nous pensons raisonnablement que l’obligation pour les exploitants de Zones Franches de déposer une déclaration d’impôts&#13 ;
l’obligation pour les opérateurs de Zones Franches de déposer des déclarations d’impôts, dorénavant, permettra au FIRS de surveiller efficacement les activités des Zones Franches ;
permettra au FIRS de contrôler efficacement les activités des opérateurs de la Zone Franche afin de vérifier leurs taxes ;
l’objectif de vérifier leur responsabilité fiscale en ce qui concerne les transactions effectuées en dehors des Zones Franches ;
en dehors des Zones Franches.

Le concept de la matière grise est une&#13 ;
initiative du cabinet d’avocats Banwo &amp ; Ighodalo.

DISCLAIMER : Cet article n’a pour but que de fournir des informations générales&#13 ;
générale sur le sujet et ne crée pas en soi une relation client/avocat&#13 ;
entre les lecteurs et notre cabinet d’avocats ou servir de conseil juridique. Nous sommes&#13 ;
disponibles pour fournir des conseils spécifiques sur le sujet de cette alerte, si nécessaire ;
nécessaire.

Les demandes de renseignements&#13 ;
peuvent être envoyées à
taxteam@banwo-ighodalo.com

Articles récents par&#13 ;
Banwo &amp ; Ighodalo

1. Loi de finances 2020 : Les faits marquants des derniers développements dans le domaine de l&#13 ;
Le régime fiscal du Nigeria
— 27 janvier 2020

2. &#13 ;
Le ministre des Finances publie un décret élargissant la liste des biens et services exonérés de la TVA au Nigeria ;
Services exemptés de la TVA au Nigeria
28 mai 2020

3. COVID-19 et les transactions commerciales : Some Emerging Legal&#13 ;
Issues
Mars&#13 ;
30, 2020

4. &#13 ;
Brevets : L’industrie du fitness et du bien-être – 23 octobre 2019

5. &#13 ;
Propriété des&#13 ;
Marques de commerce au Nigeria
06 octobre 2019

6. Les sociétés opérant au Nigeria doivent&#13 ;
Payer 0,005 % de prélèvement sur les bénéfices nets en vertu de la loi de 2018 sur le Fonds national de financement (création)
17 septembre 2019

7. &#13 ;
Les produits réglementés par la NAFDAC&#13 ;
Les produits importés au Nigeria doivent désormais être traités sur le portail commercial du pays
06 septembre 2019

8. Identité nationale&#13 ;
Management au Nigeria : NIMC et les questions qui en découlent
29 juillet 2019

9. &#13 ;
Les engins de forage ne sont pas des&#13 ;
des navires : La Cour d’appel se prononce
25 juillet 2019

10. Nigeria : Ce que vous devez&#13 ;
Ce qu’il faut savoir sur le nouveau capital minimum requis pour les assurances
03 juin 2019

11. &#13 ;
Fonds national du logement&#13 ;
Act 2018 : Analyse et recommandations pour une révision législative.
– 03 mai &#13 ;
2019

Nouvelles connexes

1. &#13 ;
La numérisation contribuera à remédier au faible taux de pénétration de l’impôt au &#13 ;
Nigeria

2. Rapport d’enquête sur la sensibilisation aux prix de transfert 2020

3. FIRS publie un avis public sur le paiement des acomptes de CIT&#13 ;
Application

4. Le FIRS annonce le déploiement d’un système automatisé d’administration des taxes&#13 ;
Système d’administration fiscale automatisé

5. Le FIRS désigne des bureaux des impôts pour la déclaration des impôts par les entreprises approuvées&#13 ;
Entreprises dans les zones de libre-échange

6. Le LIRS prolonge de deux semaines la date limite de dépôt des déclarations d’impôt sur le revenu des particuliers (formulaire A) pour 2020 ;
de l’impôt sur le revenu (formulaire A) de deux semaines

7. Le Federal Inland Revenue Service publie un avis de&#13 ;
Visites de contrôle de conformité aux RFIs

8. Guide fiscal du Nigeria 2021

9. Le NIPC et le FIRS inaugurent un comité conjoint sur le statut de pionnier&#13 ;
Incentive

10. Prélèvement du National Information Technology Development (NITD) : &#13 ;
Ce que vous devez savoir et faire à ce sujet

11. Principes directeurs de l’audit interne pour prospérer à une époque&#13 ;
de perturbations constantes

12. Taxer les transactions numériques : Quels sont les impératifs immédiats et&#13 ;
futurs ?

13. Le revenu total perçu par le FIRS est légèrement inférieur au budget en&#13 ;
2020

14. Le gouvernement nigérian ressuscite l’Agence nationale pour&#13 ;
Prélèvement sur l’infrastructure des sciences et de l’ingénierie

15. Année 2020 : Une concentration sectorielle étroite dans les paiements de CIT&#13 ;

16. Le forum du NBCC examine l’impact de la loi de finances 2020 sur&#13 ;
les entreprises nigérianes

17. Le LIRS publie une mise à jour sur l’occupation des hôtels et des restaurants&#13 ;
Taxe à la consommation dans l’État de Lagos

18. Les contribuables doivent déposer les déclarations d’impôt sur le revenu des personnes physiques de 2020&#13 ;
avant la date limite du 31 mars 2021

19. 2020 Le versement de l’ITF doit être effectué au plus tard le 31 mars,&#13 ;
2021

20. La loi de finances 2020 du Nigeria : Insights Series and Sector&#13 ;
Analyse sectorielle




En savoir plus sur les prix immobilier