L’UE réduit l’estimation de la récolte de blé tendre de 2021/22 à 124,8 millions de tonnes

PARIS (Reuters) – La Commission européenne a réduit jeudi son estimation de la production de blé tendre des 27 pays membres de l’Union européenne en 2021/22 à 124,8 millions de tonnes, en baisse par rapport à une projection initiale de 126,7 millions de tonnes publiée le mois dernier.

Ce chiffre reste néanmoins supérieur à celui prévu pour la récolte de blé de 2020/21, soit 117,2 millions de tonnes, selon les données mensuelles sur l’offre et la demande.

La Commission a également abaissé son estimation des stocks de fin de campagne de blé tendre en 2021/22 à 11,4 millions de tonnes contre 12,9 millions de tonnes dans les prévisions du mois dernier, invoquant la réduction des perspectives de production.

La projection de la demande de blé tendre pour la saison 2021/22, qui débute en juillet, est quant à elle restée inchangée, avec notamment une prévision d’exportations de 30 millions de tonnes.

Pour la campagne 2020/21, la Commission a relevé ses prévisions de stocks de clôture de la céréale à 9,9 millions de tonnes, contre 9,5 millions dans le rapport précédent, en raison notamment d’une augmentation de 300 000 tonnes des perspectives d’importations, désormais estimées à 2,7 millions de tonnes.

(reportage de Gus Trompiz)

Votre estimation gratuite en ligne