Tocantins gagne 17 000 habitants et Palmas atteint 306 000, selon une estimation de l’IBGE

L’estimation de la population publiée par l’Institut brésilien de géographie et de statistique (IBGE) jeudi 27, montre qu’entre 2019 et 2020, le Tocantin a gagné 17 382 habitants, soit une croissance de 1,11 %. La population estimée de l’État est passée de 1 572 866 à 1 590 248 habitants et il est le quatrième État le moins peuplé du pays.

La déclaration de l’IBGE indique qu’au 1er juillet 2020, le Brésil comptait 211,8 millions d’habitants dans 5 570 municipalités, avec une augmentation de la population de 0,77 % par rapport à l’année précédente.

Les données montrent que Palmas est la ville de l’État qui a gagné le plus d’habitants par rapport à l’estimation précédente et a dépassé la barre des 300 000 habitants. La capitale a augmenté de 7 169 habitants, soit une croissance de 2,40 %, en passant de 299 127 à 306 296. Selon l’IBGE, il s’agit du deuxième taux de croissance le plus élevé parmi les capitales (2,40 %). La capitale ayant le taux de croissance géométrique le plus élevé sur la période 2019-2020 a été estimée à Boa Vista (5,12 %). Le taux le plus bas a été enregistré à Porto Alegre, avec une croissance de 0,30 %.

Dans la plupart des villes de l’État, la population a augmenté, mais dans 37 d’entre elles, le nombre d’habitants a diminué. Dans ce segment, Miracema a perdu le plus : 312 habitants. La ville est passée de 18 248 à 17 936, soit une baisse de 1,71 %.

Consultez la variation ville par ville.

Estimez votre maison en ligne