Les dinosaures de l’automobile ne sont pas encore morts

Il y a un an, les investisseurs avaient à peu près abandonné les grands constructeurs automobiles mondiaux pour mort. Les actions de Daimler, General Motors et Ford Motor étaient à leur plus bas niveau depuis dix ans. Les jeunes pousses de véhicules électriques sans aucune vente valaient parfois plus que les constructeurs automobiles traditionnels avec … Lire la suite